Une explication psychologique du viol

De par sa complexité inhérente, comprendre l’acte qu’est le viol revient à rechercher ses causes ou à lui trouver des explications. Aux dires des personnes qui en sont victimes, il ressort d’une part que les causes directes du viol sont la perversion du psychisme, la maladie mentale, ou un mélange des deux. D’autre part, leurs témoignages convergent pour décrire l’agression sexuelle comme un simulacre d’accouplement dans lequel l’agresseur exhibe son impuissance. De fait, la vérité clinique de la plupart des viols présente plutôt les auteurs comme des immatures sexuels en quête de domination à défaut de séduction, incapables de croiser le regard de leur victime, souvent atteints de difficultés d’érection ou prisonniers de rituels masturbatoires.

Sur le plan psychologique, le viol correspond de façon certaine à un acte de violence plutôt qu’à un acte sexuel, et semble traduire le besoin de puissance, d’agressivité ou l’expression d’une colère. En effet, les hommes ayant été eux-mêmes victimes d’abus, de viol ou de tout autre rapport sexuel forcé sont plus susceptibles de commettre des viols. Des antécédents de violence exercée contre un partenaire, la discrimination sexuelle dont les hommes sont parfois victimes au cours des entretiens d’embauche ou toute situation du genre, le fait de payer pour avoir des rapports sexuels, le dénigrement moral et psychologique reçu de la part d’une conquête, et la multiplicité des partenaires sexuels ; tout cela contribuerait très fortement au passage à l’acte sur une personne autre que la partenaire de l’agresseur.

Plus loin, la compréhension du viol est aussi à chercher dans les rapports entre l’hallucination de désirs contemporains des premiers mois de vie (registre de la psychose) et la réalité extérieure assimilée au fil de l’existence. Ainsi, des défaillances initiales vécues dans la relation mère enfant pourraient aussi être à l’origine de l’acte de viol ultérieur.

Comment on this FAQ

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *