Interdiction juridique

L’article 143 du CPF dispose que seul le régime monogamique est reconnu. L’article 125 du même code complète que nul ne peut contracter un nouveau mariage avant la mention sur le registre de l’état civil de la dissolution du précédent. Il en découle que la polygamie est désormais interdite en droit positif béninois. Il faut cependant rappeler qu’aux termes de l’article 126 du CPF, seul le mariage célébré par un officier de l’état civil peut produire des effets légaux.

Comment on this FAQ

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *