Acteurs engagés

Différents acteurs interviennent dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles. La multiplicité de ces acteurs ne reste pas sans poser un problème de coordination et d’efficacité de leurs interventions. Il s’agit entre autres de l’Etat, des partenaires au développement et des organisations de la société civile.

L’intervention de l‘Etat en matière de VFF se fait tant au niveau central qu’au niveau local.

Au niveau central, l’exécutif intervient via d’une part le ministère en charge de la famille qui a sous sa tutelle les centres de promotion sociale et d’autre part le ministère en charge de la santé. Le législatif met en place le cadre légal nécessaire à la lutte. A cet égard, plusieurs lois ont été adoptées. Le judiciaire quant à lui est en charge de la répression.

Au niveau local, les communes qui sont des collectivités décentralisées animent différents cadres de concertation avec pour objectif de susciter une véritable réponse locale au phénomène.

Les organisations de la société civile, très proches des populations à la base et non soumises aux lenteurs de la bureaucratie, interviennent dans tous les volets de la lutte. Leurs actions vont de la prévention à la réhabilitation en passant par l’appui à la répression.

Comment on this FAQ

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *